Opportunités de financements continuelles sur l’année - Région de Bretagne // Soutien aux projets des acteurs bretons de la solidarité internationale

6 avril 2016

Afin de promouvoir une solidarité durable, la Bretagne soutient des projets de solidarité internationale, portés par des acteurs bretons, qui participent à un développement global et durable des populations et des territoires partenaires, en prenant appui sur une réelle participation des acteurs locaux à leur définition et leur mise en oeuvre. Les structures ciblées par cet appel sont : Associations locales, antennes régionales d’associations nationales créées depuis plus d’un an, collectivités locales, établissements de formation, d’enseignement supérieur, de santé. Modalités d’intervention : i) le niveau d’accompagnement des projets par la Région est fonction de la situation économique et sociale des pays concernés (hors pays européens). Le taux maximum d’intervention est de 30 % des dépenses éligibles pour les pays dont l’indice de développement humain (IDH) est faible et de 15 % pour les pays dont l’indice de développement humain est moyen ou élevé. Le financement doit être impérativement accordé avant le démarrage du projet ; il pourra concerner un programme pluriannuel de développement (jusqu’à 3 ans). Les dépenses éligibles sont : . les dépenses d’investissement matériel (acquis sur place) ou d’équipement réalisées au Sud : travaux (eau, assainissement), gros matériel, mobilier lourd, équipements… à l’exception de l’achat de terrain et de dépenses immobilières (construction, rénovation) ; . les dépenses d’investissement immatériel ou de formation réalisées au Sud : frais de formation/information pour les apprenants (transport, nourriture,

-  hébergement…), frais liés à la publication de documents pédagogiques, défraiements des formateurs/intervenants, dépenses engagées pour les actions de sensibilisation, dépenses pour la mise en place d’un fonds de microfinance… ; . les dépenses liées aux actions d’information sur le projet en Bretagne (hors acquisition d’équipements – caméra, appareil photo…) ; . les dépenses liées à l’accueil en Bretagne de partenaires dans le cadre de la mise en oeuvre du projet de développement (transport international et national, frais de séjour). Les dossiers peuvent être déposés : . pour le 1er semestre, au moins 4 mois avant le démarrage du projet, . pour le 2ème semestre, au moins 6 mois avant le démarrage du projet.

Informations complémentaires : http://www.bretagne.bzh/jcms/l_1916... de-la-solidarite-internationale



SPIP