Région de Bretagne // Soutien aux projets des acteurs bretons de la solidarité internationale

1er juin 2016

Afin de promouvoir une solidarité durable, la Bretagne soutient des projets de solidarité internationale, portés par des acteurs bretons, qui participent à un développement global et durable des populations et des territoires partenaires, en prenant appui sur une réelle participation des acteurs locaux à leur définition et leur mise en œuvre. Les structures ciblées par cet appel sont : Associations locales, antennes régionales d’associations nationales créées depuis plus d’un an, collectivités locales, établissements de formation, d’enseignement supérieur, de santé. Modalités d’intervention : i) le niveau d’accompagnement des projets par la Région est fonction de la situation économique et sociale des pays concernés (hors pays européens). Le taux maximum d’intervention est de 30 % des dépenses éligibles pour les pays dont l’indice de développement humain (IDH) est faible et de 15 % pour les pays dont l’indice de développement humain est moyen ou élevé. Le financement doit être impérativement accordé avant le démarrage du projet ; il pourra concerner un programme pluriannuel de développement (jusqu’à 3 ans). Les dépenses éligibles sont : • les dépenses d’investissement matériel (acquis sur place) ou d’équipement réalisées au Sud : travaux (eau, assainissement), gros matériel, mobilier lourd, équipements… à l’exception de l’achat de terrain et de dépenses immobilières (construction, rénovation) ; • les dépenses d’investissement immatériel ou de formation réalisées au Sud : frais de formation/information pour les apprenants (transport, nourriture, hébergement…), frais liés à la publication de documents pédagogiques, défraiements des formateurs/intervenants, dépenses engagées pour les actions de sensibilisation, dépenses pour la mise en place d’un fonds de microfinance… ; • les dépenses liées aux actions d’information sur le projet en Bretagne (hors acquisition d’équipements – caméra, appareil photo…) ; • les dépenses liées à l’accueil en Bretagne de partenaires dans le cadre de la mise en œuvre du projet de développement (transport international et national, frais de séjour). Les dossiers peuvent être déposés : • pour le 1er semestre, au moins 4 mois avant le démarrage du projet, • pour le 2ème semestre, au moins 6 mois avant le démarrage du projet. Informations complémentaires : http://www.bretagne.bzh/jcms/l_1916...



SPIP